Challenge XIXe – Présentation

Vous avez déjà pu le constater, le XIXe siècle, c'est quand même vachement mon truc. Et je vais commencer par un aveu : cela fait depuis que je tiens un blog que je songe à organiser un challenge autour de ce thème. Cela ne s'est jamais fait. Je ne me sentais jamais prête. Je n'avais... Lire la Suite →

Article mis en avant

Fermeture du blog… et pistes de continuation !

Jamais deux sans trois, pas vrai ? Ceux qui me suivent depuis un moment savent que j'ai la bougeote, et que j'ai du mal à m'installer longuement quelque part. Souvent, le changement de plateforme implique une évolution de la ligne éditoriale, car ce que je faisais ne me convenait plus pour une raison ou pour... Lire la Suite →

#ChallengeXIXe : idées lecture pour le menu « Sociabilités détraquées »

On continue aujourd'hui avec le deuxième menu du challenge XIXe. Derrière Sociabilités détraquées, ce sont tous les bouleversements sociaux de ce siècle bouillonnant. L'industrialisation a créé de nouvelles classes populaires et redessiné les marges de la société. Dans la littérature se développe exponentiellement la figure de la femme fatale, libre, soumise à ses caprices et... Lire la Suite →

[Repost] Giselle, histoire d’une réinterprétation

Un Repost imprévu d'un article très (trop) long, assez symptomatique du moment où j'ai voulu me diversifier dans l'écriture sur le blog. Je le remets ici en préparation d'un nouvel article à venir, et qui parlera entre autre de ce même ballet et... de jeu vidéo.Mes articles de croisements bizarroïdes ont rarement du succès (celui... Lire la Suite →

Passing strange d’Ellen Klages

[Avec deux surprises en fin d'article] Les nouvelles, c'est mon rayon, les romans, ça me connaît. Mais je crois que Passing strange est la première novella que je lis de ma vie. Comme l'explique l'entretien avec l'autrice, publié à la fin du livre, le choix de recourir à la novella a quelques implications en termes... Lire la Suite →

[Repost] Melmoth réconcilié de Balzac

C'est un repost étrange aujourd'hui, parce que je n'ai au-cun souvenir de ce livre, que j'ai pourtant lu il y a deux ans et dont j'ai rédigé la chronique. Pourquoi je la partage, alors ? Parce qu'outre son caractère synthétique qui se prête bien à la relecture, j'y vois l'occasion de parler un peu de... Lire la Suite →

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer