L’écriture, un jeu de société comme un autre ?

Les gens de lettres sont-ils condamnés à naviguer en solitaire ? L’auteur hanté par sa muse, l’œil dans le vague, seul face à sa création : nombre de représentations de l’artiste en souffrance sont le fait d’écrivains qui doivent, régulièrement, affirmer le sérieux et l’importance de leur rôle face à une société qui les oublie. Mais il existe aussi une pratique sociale et ludique de l’écriture.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer